Comment améliorer mon isolation thermique sans changer mes fenêtres ?

À l’approche de l’hiver, différents ménages mettent tout en place pour améliorer la performance énergétique de leur logement. Bien que les travaux nécessitent, en général, un coût élevé, il est tout de même possible d’améliorer son isolation thermique avec quelques techniques simples. Voici des recommandations pour réussir l’isolation de sa maison sans en changer les fenêtres.

Ajouter un survitrage aux fenêtres

Le survitrage isolant est un moyen économique et simple pour isoler ses fenêtres et réaliser d’importantes économies. En effet, le survitrage est une fenêtre supplémentaire que vous pouvez placer sur votre fenêtre existante. En plus de vous permettre l’isolation, il réduit le bruit et offre une protection supplémentaire. Selon vos besoins, vous pouvez opter pour un survitrage sur mesure, choisissant alors les matériaux nécessaires à sa bonne installation. Néanmoins, pensez à opter pour un modèle qui correspond à l’esthétique de votre habitation, facile à installer et bon marché. En ce qui concerne le prix, vous devez compter entre 40 et 70 euros par mètre carré. L’installation peut se faire avec des taquets ou des pinces. Les matériaux les plus appropriés pour un survitrage sont, d’une façon générale, le plexiglas, le polycarbonate et le verre.

Isoler la toiture de votre habitation

À défaut d’opter pour un survitrage, vous pouvez procéder à l’isolation de votre toiture. Cette solution vous permet de diminuer 30 % de déperdition de chaleur. De même, avec une bonne isolation de votre toiture, vous obtiendrez un meilleur confort de vie. L’isolation de la toiture se fait soit par l’intérieur, soit par l’extérieur. La meilleure méthode reste l’isolation intérieure, surtout si vous disposez de chevrons ou de sous-toitures. Le choix des épaisseurs et des matériaux est essentiel pour une meilleure isolation. L’épaisseur doit mesurer entre 16 et 20 cm. Parmi les matériaux les plus utilisés figurent le polyuréthane, la cellulose et la laine de verre.

A lire  Respirer sans danger : Tout savoir sur les masques anti-poussière pour une protection optimale

améliorer mon isolation thermique sans changer mes fenêtres

Isoler les murs

Selon les statistiques et les études menées, les murs sont à l’origine de 20 % des pertes de chaleur dans une maison. En isolant vos murs, vous parviendrez donc à économiser près de 20% sur votre facture de chauffage. La mauvaise isolation se reconnait par des températures qui se régulent difficilement. Cela concerne en général les anciennes maisons. À l’instar de la toiture, l’isolation des murs peut se faire à l’extérieur ou à l’intérieur. L’isolation par l’intérieur est parfaite pour les maisons qui répondent à des normes urbanistiques très strictes. L’isolation extérieure, quant à elle, consiste à recouvrir vos murs d’un matériau isolant. Concernant le prix, il faudra prévoir entre 6000 et 12000 euros pour une isolation intérieure et 8000 et 12000 euros pour l’isolation extérieure.

Installer des volets roulants

Les ouvertures sont, sans doute, les principales sources de déperdition de chaleur. Il a même été démontré que les baies vitrées et les fenêtres sont à l’origine de 15 % de déperditions de chaleur. Il s’avère donc indispensable d’optimiser son isolation sans trop dépenser. L’une des meilleures solutions dans ce cas reste l’installation des volets roulants. Cette option permet effectivement d’isoler du froid et du bruit. Pour l’installation, il est préférable d’avoir recours à un professionnel dans le domaine, afin d’éviter les soucis techniques. Tabliers, coulisses, moteur, … Tous ces équipements peuvent être changés sans vous ruiner.

Miser sur les rideaux thermiques

Certaines surfaces vitrées peuvent laisser s’échapper la chaleur pendant l’hiver. Pour cela, il est vivement recommandé d’installer des rideaux thermiques plutôt que des rideaux simples. Ces rideaux sont taillés dans un tissu très isolant. Ils peuvent donc être utiles pour préserver de la chaleur, ou la conserver. De plus, en installant des rideaux thermiques, vous protégez votre intérieur des regards indiscrets. Vous pouvez aussi les utiliser pour empêcher les courants d’air, ou encore séparer les espaces au sein d’une même pièce.

A lire  Quelle est la meilleure perceuse visseuse 2024 ? Notre avis honnête !

Placer une moquette appropriée

Durant l’hiver, le sol devient particulièrement froid. Même sur les parquets, il peut être désagréable de marcher en hiver. Pour mieux améliorer l’isolation thermique de votre sol, vous devez adopter quelques règles. Il vous faudra placer une moquette ou des tapis, qui apporteront du cachet dans la salle de séjour ou les pièces à vivre. Si les moquettes sont peu appropriées pour vous, vous pouvez simplement installer des tapis très larges qui peuvent être ôtés pour l’été. Par ailleurs, le tapis et la moquette sont d’excellents moyens pour isoler une pièce du bruit. L’installation des moquettes est aussi très économique et vous permet d’optimiser l’isolation thermique sans trop dépenser.

Article mis à jour le 9 novembre 2022

Fredo