Plantes et fleurs

Les 5 meilleurs bulbes d’automne à planter en été 

L’été est bel et bien fini, les températures fraîches ont commencé à s’installer, les jours sont plus courts, et la météo est moins clémente. Mais ce n’est pas pour autant que tous les ornements fleuris ont disparu.

Ces quelques fleurs qui apparaissent à la saison de l’automne ont été plantées durant la saison estivale. Nous avons décidé de rédiger ce petit article spécialement pour vous, afin de vous présenter les meilleurs bulbes d’automne et à planter en été.

Les crocus

Si les crocus du printemps sont très réputés, ceux de l’automne sont tout aussi élégants et il en existe plusieurs espèces différentes.

  • Le Crocus jaune d’automne se plante facilement en été (juillet/août), car il supporte bien la chaleur estivale ainsi que l’éventuelle sécheresse de la saison, à condition de disposer d’un sol bien drainé. Entre septembre et octobre, vous verrez apparaître de magnifiques fleurs jaunes. L’effet bouquet, si vous en avez planté plusieurs, offre un très beau rendu.
  • Le Crocus à Safran, quant à lui, se plante entre le mois de juillet et de septembre, et doit également disposer d’un sol bien drainé et riche en éléments. Sa floraison a lieu à partir du mois d’octobre, et peut ainsi continuer jusqu’au dernier mois de l’année, pour les plus chanceux. S’il est cultivé pour son épice, il produit de magnifiques fleurs très décoratives violettes ou blanches.

Les colchiques

Il en existe diverses espèces variées, très décoratives, et pour tous les goûts. Vous en trouverez des discrètes comme des fleurs très épanouies et remarquables. Elles nécessitent d’être plantées dans un sol drainé et frais et doivent l’être entre juillet et septembre. Elles fleuriront ensuite entre septembre et novembre et résistent très bien aux températures négatives jusqu’à -20°.

Les Cyclamens de Naples

Il en existe avec des fleurs de diverses couleurs: roses, violettes, blanches, et le feuillage des cyclamens est d’un vert éclatant et lumineux apportant à l’automne une touche ensoleillée à l’abord des grands froids.

Leur avantage est de pouvoir pousser dans tout type de sol, même les plus compliqués à cultiver, à la seule condition de disposer d’un bon drainage. Ils résistent parfaitement aux températures allant jusqu’à -20° et fleurissent entre le mois d’août et octobre, s’ils ont été plantés entre juillet et septembre.

Le Sternbergia

Également appelé « l’Amaryllis jaune » pour ses fleurs d’un jaune éclatant, il ressemble pourtant plus au colchique et au crocus. Ils sont à planter en août ou septembre et fleuriront en pleine saison automnale, entre septembre et octobre. Il aura beaucoup plus de facilités à se développer s’il est planté dans un sol très sec et très ensoleillé. Par la suite, le sol devra être bien drainé et d’un terreau adéquate pour éviter d’être gorgé d’eau lorsqu’il pleuvra abondamment.

Contrairement aux fleurs citées ci-dessus, le Sternbergia craint quelque peu le froid hivernal et préfèrera un endroit ensoleillé et abrité du vent, avec un bon paillage à son pied, pour affronter cette rude saison. Enfin, c’est une plante qui gagne à être plantée en groupe, afin de créer un environnement décoratif très élégant.

La nérine

D’origine sud-africaine, elle est déclinée en une multitude d’espèces et si elle séduit, c’est grâce à ses fabuleuses fleurs populaires en jardin comme en bouquet. Si elles peuvent se planter en été, en juillet ou en août, elles peuvent également l’être entre janvier et l’été. Elles fleuriront ensuite entre septembre et décembre, car elle résiste aux températures négatives allant jusqu’à -10°, uniquement si elle dispose d’un sol assez drainé.

Cependant, la nérine peut également être installée en pot, où elle se plait aussi, si vous vivez dans une région aux hivers trop froids.

Laisser un commentaire