Décoration du jardin

Comment faire un jardin en terrasses ?

Les terrains en pente ne sont pas très appréciés. De fait, y construire implique bien souvent des dépenses beaucoup plus élevées que pour un terrain plat. Il est en effet nécessaire de faire appel à des experts afin que la construction s’adapte parfaitement au terrain et pour éviter le moindre risque de fissure ou de glissement. Pareillement, aménager et prendre soin d’un jardin conçu sur un terrain en pente peut être assez pénible. Toutefois, en procédant à un aménagement astucieux de ce terrain, vous pourriez faire de ce relief atypique un véritable atout. Laissez-nous vous guider.

Jardin en terrasses : les avantages

Il n’y a pas à dire, cultiver sur une pente est un véritable calvaire. Entre les allers-retours et le ruissellement qui transportera systématiquement l’eau, les éléments fertilisants et même de la terre tout en bas de la pente, ce n’est pas une mince affaire. Cependant, il existe un moyen de changer la donne, il consiste à « casser la pente ». Pour ce faire, il faudra aménager de façon régulière des terrasses tout au long de la pente.

Ces terrasses permettront de limiter le ruissellement, de simplifier grandement le travail du sol et de restreindre l’érosion. La difficulté à les aménager dépendra grandement de votre pente. Pour les pentes excessivement rudes (plus de 10%), l’opération devra être réalisée par des experts paysagistes. Vous pourriez par exemple visiter lesserruriersdupaysage.com afin de bénéficier de l’expertise de maîtres de l’aménagement des espaces verts.

Pour une pente légère, vous pourriez réaliser votre aménagement de terrasses par vos propres moyens. Il vous suffira à cet effet d’avoir une expérience préalable en menuiserie ainsi qu’une excellente condition physique. Vous devrez dans un premier temps définir le nombre de terrasses que vous voulez construire. Chacune de ces terrasses devra être large d’au moins un mètre. La hauteur, quant à elle, dépendra surtout de ce que vous comptez cultiver. Les terrasses peu profondes conviendront par exemple à des potagers.

Dès que cette étude préalable sera effectuée, commencez en construisant votre première terrasse tout en haut. La terre que vous retirerez servira à aplanir les terrasses suivantes. Une fois que vous aurez construit votre première tranchée, il faudra la soutenir. Vous devrez donc prévoir un ouvrage de soutènement. Nous vous suggérons des planches, des rondins de bois ou encore un mur de pierre. Répétez alors l’opération jusqu’au bas de la pente.

Jardin en terrasses

Organisez votre jardin

Une fois l’intégralité des tranchées construites, vous obtiendrez un jardin qui pourra bénéficier du même traitement qu’un jardin plat. Toutefois, un petit problème subsiste : celui du déplacement à l’intérieur du jardin en terrasse. Nous vous recommandons à cet effet d’opter pour des sentiers enherbés formant une forme d’escalier entre les terrasses.

À défaut, vous pourriez creuser des escaliers à l’intérieur de votre jardin en terrasse. Vous devrez alors impérativement choisir des matériaux résistants (pierre, bois, béton) pour former les contremarches ainsi que les nez-de-marche. Vous seriez également bien inspirés de prévoir des rampes de passage pour faire circuler brouettes, tondeuses et autres outils. Une fois que vous aurez parfaitement aménagé votre espace, vous pourrez semer des plantes selon votre convenance sur les espaces prévus à cet effet sur chaque terrasse. Faites-vous plaisir tout en cherchant à obtenir une belle perspective une fois vos travaux achevés.