Pieds de Tomates : Cette Erreur de Fin de Saison que 90% des Jardiniers Font Sans le Savoir !

Le Grand Dilemme de l’Automne : Que Faire de vos Plants de Tomates ?

Attention, jardiniers ! Vous avez travaillé dur tout l’été pour obtenir ces tomates juteuses, mais voilà que l’automne arrive. Que devez-vous faire avec ces plants de tomates qui ont tant donné ? On vous dévoile tout dans cet article explosif !

Quand sonne le glas pour les tomates

L’été est sans aucun doute le moment privilégié des tomates. Les mois chauds de juin à mi-octobre sont en effet l’occasion de les voir fleurir en abondance. Mais quand les feuilles commencent à tomber et que le froid s’installe, vos tomates ne sont plus aussi flamboyantes. Vous avez jusqu’à la fin octobre pour profiter de ces délices du jardin. Et ensuite ?

Le compte à rebours commence. L’automne est là, et vous vous posez des questions. Pourquoi ? Parce que le froid est l’ennemi juré de vos tomates.

Le sort fatal des pieds de tomates : à arracher ou pas ?

La réponse est claire : Oui, il est temps de dire adieu à vos plants de tomates. Le froid est un véritable obstacle pour leur développement. Même si quelques rayons de soleil arrivent encore à percer, ce ne sera pas suffisant. Les températures en baisse signent la fin de vos plants.

A lire  Marc de café : comment l'utiliser au jardin pour de belles plantations ?

Il existe cependant des astuces pour prolonger un peu la vie de vos dernières tomates. Pensez à les mettre à l’intérieur ou bien à ajouter des épluchures de banane dans le sol pour stimuler leur mûrissement. Et surtout, n’oubliez pas de les récolter avant les premières gelées !

Mode d’emploi : la procédure d’arrachage

La fin de la saison est une période mélancolique pour tout jardinier. Voir vos plants se faner peut être déchirant. Toutefois, il faut savoir comment s’y prendre pour les arracher correctement.

Premièrement, attendez le bon moment. Quand vos tomates se dessèchent et paraissent vraiment mal en point, il est temps d’agir. Ensuite, récoltez les dernières tomates, même si elles sont encore vertes. Elles mûriront à l’intérieur, surtout si vous les placez dans un sac en papier.

Munissez-vous de ciseaux de jardinage bien aiguisés et coupez les plants à la base. Vous libérez ainsi l’espace pour une nouvelle rotation de culture.

Et après ? Le compost, c’est pour les audacieux

Vous pourriez être tenté de composter ces restes de plants. Dans certains cas, c’est envisageable, à condition que vos plants n’aient pas été malades. Si vous avez le moindre doute, mieux vaut éviter. Les maladies comme le mildiou peuvent survivre dans le compost et contaminer vos futures cultures.

Voilà, maintenant vous savez tout ! Suivez ces conseils et vous serez prêt pour un nouveau cycle de plantation de tomates l’année prochaine. Vous aurez de nouveau des fruits juteux et délicieux, tout droit sortis de votre jardin.

Article mis à jour le 1 septembre 2023

A lire  Découvrez les Engrais Naturels Incontournables pour Sublimer vos Orchidées !
Fredo

Laisser un commentaire