Blog

Travaux : comment choisir votre visseuse-perceuse ?

De prime abord, le confinement n’a pas que de mauvais côtés. Bien entendu, cette pandémie est un drame humain et social, mais cette situation inédite présente quelques avantages. C’est l’occasion de faire un break, de faire un point sur votre vie, de profiter de vos proches grâce aux réseaux sociaux, mais aussi d’en finir avec toutes ces tâches que vous remettiez sans cesse au lendemain. Cette période est l’occasion d’opérer un virage à 360° degrés. Activités sportives, alimentation healthy, tri, loisirs, positive attitude, apprentissages, activités culturelles et bricolage … autant de pistes pour optimiser cette période. Bien que cela ne saute pas aux yeux, bricoler est bénéfique à tous les points de vue : lutte contre le stress, fierté et satisfaction de réaliser des choses, amélioration de la concentration notamment. Et s’il ne faut pas une tenue en particulier pour faire cette activité (à l’exception d’une paire de lunettes pour éviter les projections dans les yeux voire une paire de gants), mieux vaut vous munir des bons outils. Vous avez certes un tournevis dans votre caisse à outils. Mais pour visser et percer sans mal, rien de tel qu’une visseuse-perceuse. Gros plan sur les critères à prendre en compte pour choisir votre meilleur compagnon. 

Quels sont les atouts d’une visseuse-perceuse ? 

Pour monter un meuble en kit, installer des cadres, fixer des étagères dans le dressing, construire une cabane avec des palettes de récupération … quelle que soit la tâche, votre tournevis et vos clés de serrage ne sont pas toujours suffisants. La tâche peut vite devenir fastidieuse à plus forte raison si vos outils ne sont pas équipés d’en embout aimanté pour retenir la visserie. La tâche peut vite devenir chronophage, longue, fastidieuse et stressante si le nombre de vis est conséquent et, le fait de jongler avec une perceuse n’aide en rien. La visseuse-perceuse est autant adaptée à un bricoleur du dimanche qu’à un professionnel. En intérieur, en extérieur, la visseuse perceuse est votre alliée pour bricoler facilement, rapidement et efficacement. C’est l’outil indispensable pour que ” bricolage ” rime avec ” plaisir ” et pour profiter pleinement du résultat. 

Comment choisir une visseuse-perceuse ? 

Comme son nom l’indique, la visseuse-perceuse vous fait gagner du temps. Outil deux en un, cela vous permet aussi de ne pas vous encombrer d’une multitude d’outils. Et, fonction des options, le modèle vous procure une grande facilité d’adaptation. Dans tous les cas, prenez toutes les mesures de prévention pour que “bricoler” ne rime pas avec “accident”.

Visseuse-perceuse : les éléments de base

La première des choses est de sélectionner le couple qui vous convient le mieux. Mesuré en Nm (Newton mètre), plus sa valeur est élevée plus le réglage de la force de vissage sera facile. Ensuite, sélectionner la fonction. Le vissage peut convenir à des vis allant de 2 à 12 mm ou adaptées à plusieurs modèles de vis. Pour les matériaux tendres, le perçage doit être entre 3 et 40 mm pour le bois, entre 3 et 16 mm pour l’acier. Si vous souhaitez percer des matériaux durs, vérifiez que la percussion convienne. Bien sûr, le moteur est tout aussi important. Les moteurs synchrones sont plus performants et sans entretien contrairement aux moteurs asynchrones dont les balais sont à remplacer. L’option inverseur de sens est pratique pour visser, dévisser un foret qui se serait coincé. Tout comme le débrayage de sécurité qui bloque le mandrin. Niveau ergonomie si le design est important, le poids de l’outil l’est aussi. Plus l’appareil sera lourd, plus il sera difficile à manipuler. Ensuite, plus l’intensité de la batterie est importante, plus l’autonomie le sera aussi. Vous pourrez aussi régler la profondeur de perçage si le modèle présente une butée de profondeur. Tout comme la visseuse-perceuse sera maniable si elle dispose d’une poignée auxiliaire. Si vous comptez percer pendant longtemps, la fonction blocage de l’interrupteur vous permet de bloquer le mandrin et la poignée ergonomique de travailler confortablement. 

Visseuse-perceuse : les options

Le choix des options est question d’utilisation. Outil multifonction et simple d’utilisation, les modèles sans fil sont parfaits pour mener à bien vos petits travaux. Pour monter un meuble Ikea, pour installer des étagères dans le dressing ou encore pour accrocher des miroirs, la visseuse-perceuse sans fil est adaptée. Maniable, facile d’utilisation, idéale pour atteindre des accès difficiles, elle reste toutefois inappropriée pour des matériaux durs. Les modèles filaires sont bien plus puissants que les modèles sans fil. Pour faire le bon choix, prenez en considération la tension, l’intensité pour choisir le meilleur. Attention aussi aux batteries. Les batteries Ni-cd sont lourdes, volumineuses, ont une charge lente, une intensité faible. Les batteries Lithium-Ion sont légères, compactes, ont une charge rapide. Outil de référence pour tous les bricoleurs, il existe aussi des modèles avec LED. Parfait pour vous aider à mieux voir ce que vous faites. Les modèles où il est possible de régler le couple de serrage vous permettent de visser doucement ou fortement. Les modèles dits « à choc » vous assurent un certain confort. Les chocs permettent de visser les vis sans que le couple ne se transmette à la main qui tient la machine. Pour finir, vous pouvez choisir une visseuse-perceuse à percussion. Ainsi, vous pourrez percer les matériaux plus robustes comme la brique, le parpaing ou encore le béton et visser aisément ensuite vos vis. Pour autant, ils sont plus lourds et demandent une certaine maîtrise à l’utilisation.

L’arrivée des beaux jours et cette parenthèse marquent l’envie folle de bricoler, profitez-en pour changer complètement la déco de votre intérieur. Tonalités douces ou plus vitaminées, accessoires discrets ou meubles imposants, matières naturelles ou brutes, les idées déco à copier ne manquent pas de charme. Car ne l’oubliez pas, votre bien-être commence par la déco de votre intérieur

Laisser un commentaire