Cultiver du shiitake dans son jardin

Cultiver du shiitake dans son jardin
5 (100%) 1 vote

Le shiitake un champignon très consommé et bon pour la santé

Le shiitake est le deuxième champignon le plus consommé au monde après le champignon de Paris. Pour ma part, cela fait plus de 10 ans que je cultive avec plaisir du shiitake dans mon jardin. Cette culture est facile à réussir. Seulement 2 conditions sont à réunir : avoir suffisamment de surface et disposer d’un endroit si possible un peu humide et ombragé. Dans mon jardin je « plante » les rondins inoculés par le shiitake sous des pommiers.

Le shiitake : une culture peu gourmande en temps une fois installée

La mise en place de la culture du shiitake prend un peu de temps mais une fois installée la production dure au moins 5 ans sans avoir le moindre soin à apporter. Si vous êtes dans la mouvance jardiner Bio, il sera parfait dans votre jardin.

Le shiitake un champignon aux multiples vertus et usages

Nous consommons le shiitake d’abord en frais immédiatement après la cueillette. Nous utilisons aussi toute l’année du shiitake séché. Le séchage est lui aussi très facile à réussir. Si le temps est beau et sec je coupe le shiitake en rondelles et je le sèche au soleil. En cas d’hygrométrie trop élevée je sèche le shiitake dans la maison (éventuellement sur un radiateur si le chauffage est en marche)

Le shiitake rentre dans de très nombreuses préparations culinaires. Pour ma part j’en utilise plusieurs fois par semaine. Son goût est très agréable et à la maison nous l’aimons tous. Par ailleurs il est reconnu que le shiitake a de nombreuses vertus médicinales.

Extrait de wikipédia: (Le Lentin du Chêne (Lentinula edodes), aussi nommé dans la langue française lentin comestible ou encore shiitake ou shiitaké (du japonais shiitake (椎茸?)), ou encore champignon avec un grand parfun (du chinois : 香菇 ; pinyin : xiāng gū) est une espèce de champignons basidiomycètes de la famille des Marasmiaceae. Ce champignon pousse en Extrême-Orient sur le bois de divers feuillus et qui tire son nom japonais de l’arbre shii (椎?) qui est son hôte historique. Ce dernier (Castanopsis cuspidata) est un arbre majestueux à très petites feuilles, de la famille des Fagaceae.)

Je jardine pour le plaisir mais aussi pour avoir une alimentation saine. Certaines vertus médicinales du shiitake restent à découvrir et à prouver. Pour ma part je trouve qu’il apporte peu de calories (pour moi c’est positif), beaucoup d’acides aminés et de vitamines et des oligoéléments indispensables dont le cuivre et le sélénium. Je suis persuadé qu’il améliore et stimule le système immunitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *