Pourquoi utiliser une grelinette ?

Meilleur Grelinette

Des milliers de personnes de par le monde ont l’air de chercher le meilleur modèle agricole qui serait non seulement économiquement rentable et productif, mais aussi réalisable sur le long terme. Il n’est pas rare de voir des gens se lancer dans la culture de petites parcelles pour subvenir à leurs divers besoins. Cependant, avant d’en arriver là, il va falloir toucher à la terre et aux outils de jardinage. Parmi ces nombreux outils figure la grelinette : un outil agricole révolutionnaire adopté par de plus en plus de jardiniers.

Qu’est-ce qu’une grelinette ?

Inventée en 1963 par André GRELIN, la grelinette est une version améliorée de la fourche bêche du jardin. Utilisée pour les travaux de jardinage, la grelinette est un outil à deux bras, très intéressant, simple à manier et d’une efficacité très remarquable. Elle est recommandée aux jardiniers qui souhaitent cultiver leur sol sans pour autant le dégrader.

La grelinette, à quoi ça sert ?

En jardinage, chaque outil a sa spécificité. Ainsi, la grelinette est faite pour aérer la terre, labourer les terrains sur gazon, préparer le sol avant la mise à terre des cultures.

La grelinette, comment s’en servir ?

Dans cette section, nous allons apprendre pas à pas comment manier idéalement une grelinette.

  • Placez-vous à une des deux extrémités de votre jardin ou sur la superficie à aérer ;
  • Tenez les deux manches de votre grelinette et faites pénétrer les dents de votre instrument dans la terre en faisant passer votre poids par-dessus de la plus belle des manières ;
  • Gardez votre dos bien droit et remuez la terre afin d’en détacher la première couche qui tient à la racine des plantes (sans la retourner sur le sol) ;
  • Faites un petit pas en arrière et réitérez le processus depuis le premier point et ceci jusqu’à ce que vous ayez complètement assaini la superficie qui recevra les cultures.

Grelinette ou bêche ?

Comparée à la bêche, la grelinette l‘emporte haut la main. Ce résultat est étroitement lié au fait que la grelinette vient combler trois insuffisances majeures que présente la bêche. Nous essayerons de les voir ensemble de la manière la plus simple possible.

La grelinette, un outil écologique qui permet de bêcher la terre sans retourner le sol

À quelques centimètres au-dessus de la terre, existe une microfaune peuplée de plusieurs micro-organismes (vers de terres, insectes, feuilles mortes en décomposition, etc.). Ces êtres si insignifiants à première vue confèrent à la terre des qualités indispensables pour les plants que vous y placez. Autrement, si votre récolte doit donner un bon rendement, ce sera en grande partie grâce à eux.

Au moment où la grelinette assainit votre sol sans supprimer ces êtres, la bêche de son côté vient les anéantir, ce qui peut entrainer l’appauvrissement de votre sol.

La grelinette, un instrument efficace

La grelinette permet d’obtenir un résultat efficace en peu de temps, ce qui n’est pas le cas de la bêche. Après grelinage, l’on obtient un sol bien aéré, propre et prêt à la culture. Avec la bêche, il faudra réaliser des travaux de nettoyage un peu fastidieux avant de penser à semer dans le jardin.

La grelinette pour moins de peine

Avec la grelinette, terminé la fatigue, les blessures et le mal de dos. Facilement maniable, elle peut être utilisée par toute la famille (de l’adolescent jusqu’au vieillard) sans que la fatigue se fasse ressentir.

Grelinette, autre nom et modèles !

La grelinette n’a pas qu’un seul nom. Elle possède plusieurs appellations. Quand certains la nomment bioculteur ou fourche biologique ou aérofourche, d’autres préfèrent la baptiser bio bêche ou fourche écologique. Ici, l’idée du caractère écologique est mise en valeur dans chaque nom donné à ce précieux instrument.

Par ailleurs, à côté de la multiplicité de ses noms, la grelinette est disponible sur le marché en plusieurs modèles différentiables grâce à leurs caractéristiques que voici :

  • nombre de dents (variant entre 3 à 7) ;
  • matière de fabrication des bras (acier ou bois).

Attention ! Pour plusieurs raisons, il n’est pas souhaitable de prendre un modèle à plus de 4 dents, si l’on est amateur ou qu’on ne possède pas suffisamment de force dans les bras. Vous devez comprendre que le poids de l’outil augmente en fonction du nombre de dents dont il est équipé : ce qui est bien normal !

Le choix vous est laissé entre l’achat d’une grelinette complète et l’acquisition des différentes composantes prises séparément. Le prix moyen sur internet est de 79 €.

Faites attention aux modèles pas chers ou modèles d’occasion. Il vaut mieux s’équiper d’un outil de qualité que de gaspiller de l’argent dans des modèles d’occasion.

Erreurs à éviter et conseils pour une meilleure utilisation de votre grelinette

La plupart du temps, les gens ont tendance à commettre trois erreurs lorsqu’ils utilisent leur grelinette. Nous ne savons pas si cela est le fruit de leur ignorance ou bien s’ils le font par habitude. Quelles sont ces erreurs et quelles conseils donnons-nous à ce sujet ?

  • Ne forcez jamais sur votre jambe si vous voulez enfoncer les dents de votre grelinette dans le sol. Montez simplement sur votre instrument et laissez le poids de votre corps faire le travail, ceci même si la terre à greliner a l’air un peu dure ;
  • Ne forcez jamais sur vos bras pour fendre la terre. Basculez le plus simplement possible votre grelinette de la gauche vers la droite ou de l’avant vers l’arrière ou dans le sens inverse à ces deux mouvements ;
  • Ne vous courbez jamais au cours de la manipulation de votre outil. La grelinette comme nous l’avons vu plus haut est conçue pour le plus grand confort des utilisateurs. Maintenez toujours votre dos droit pour éviter les problèmes de courbatures et de fatigues inutiles.

D’autres recommandations sur l’AeroFourche

En bonus, deux conseils assez importants :

  • Au cours du grelinage, avancez toujours à reculons pour ne pas marcher sur la partie déjà travaillée ;
  • À la fin du grelinage, n’oubliez jamais de passer quelques coups de râteau au-dessus de la superficie grelinée ou servez-vous d’une motobineuse ; ceci afin de bien affiner le sol pour enfin le débarrasser des racines des plantes qui pourront nuire à vos plans.

À présent, votre terre est bien prête à prendre vos cultures. Bon jardinage à tous !

Les commentaires sont clos.