Quand et comment semer de la roquette ?

La roquette est incontournable quand on aime rajouter du piquant dans ses salades ! Plante potagère avec un goût bien prononcé, la roquette est une plante facile à cultiver, et pour peu que vous y mettiez de la volonté et un peu d’efforts, vous arriverez vite à faire vos propres récoltes, et à consommer la roquette de votre jardin crue ou cuite. Suivez nos conseils pour savoir où semer votre roquette, et comment vous y prendre pour bien l’entretenir.

Les meilleurs endroits pour semer de la roquette

semer de la roquette La roquette n’est pas une plante facile, elle peut pousser sur tous les terrains, qu’importe leur type. Mais si vous voulez une récolte sûre et abondante, nous vous conseillons de semer votre roquette dans un sol fertile, drainant et frais. Préférez une exposition au soleil avec des dispositions d’ombrages pour les périodes de grande chaleur. Vous pouvez tout à fait opter pour une culture en pot : pour ce type de culture, mettez vos pots près d’une fenêtre, ou sur un balcon pour qu’elle respire l’air frais, et soit touchée par les rayons du soleil. Faites aussi attention à l’arrosage : une culture en pot demande un arrosage régulier jusqu’à la récolte.

A lire dossier : Quand et comment semer la coriandre ?

Comment et à quel moment semer de la roquette ?

Avant de vous lancer dans le semis de roquette, prenez le temps d’ameublir le sol, et même de l’enrichir de compost si possible. Vous pourrez commencer à semer de la roquette à partir du mois d’avril, en pleine terre, lorsque la température avoisine les 16 °C. Vous pouvez semer jusqu’à septembre, mais de préférence, il faut éviter de semer durant les périodes de fortes chaleurs : les feuilles de roquettes deviennent fibreuses et fermes. Une bonne chaleur est recommandée : semez donc au printemps, en fin d’été. En ce qui concerne le froid, la roquette peur résister aux petites gelées (jusqu’à – 5°C). Si les températures se font plus basses, nous vous conseillons de mettre en place un abri pour protéger vos plantes. Semez votre roquette en lignes, en laissant un espace de 20 à 25 cm. Tous les 3 cm, déposez une graine. Si vous envisagez un semis plus serré, vous devrez éclaircir vos plantules plus souvent. Nous vous conseillons de ne pas semer de grosses quantités d’un coup : espacez vos semis de 15 jours, pour avoir toujours une roquette jeune avec des feuilles tendres à souhait. La roquette a la particularité de pousser vite. De ce fait, vous pouvez en semer en petites quantités dans tout votre potager, et entre les légumes : effet pratique et esthétique assuré !

A lire aussi : Quand et comment planter l’ail ?

Semer de la roquette : l’entretien

Comme cité un peu plus haut, la roquette n’est pas une plante qui demande beaucoup d’entretien. Toutefois, cela reste une plante en culture, et vous devrez forcément en prendre soin, mais n’ayez crainte, vous n’aurez que le minimum à faire :

  • Biner la terre de temps à autre ;
  • Couper les hampes florales ;
  • Arroser régulièrement.
A lire  Comment se débarrasser des limaces au jardin ?

Si vous binez la terre de temps en temps, cela maintiendra le sol frais et aéré, et ça, la roquette adore. Nous vous conseillons de couper les hampes florales si elles se forment, car elles signifient la montée des graines, et celles-ci vont se ressemer toutes seules. Enfin, assurez-vous que la roquette soit arrosée régulièrement. Ce n’est que comme ça que vous aurez des feuilles tendres. Ce n’est pas la peine d’arroser vos roquettes les jours de pluie, mais lorsque la pluie se fait rare, vous devrez les arroser tous les jours. Dites-vous que le mot d’ordre est de maintenir la terre humide. Vous n’êtes pas obligé de mettre de l’engrais, mais il est conseillé d’enrichir votre terreau avec du compost. Pour terminer, nous vous conseillons de respecter la rotation des cultures, pour avoir toujours de bons légumes.

Article mis à jour le 6 octobre 2021

Fredo

Laisser un commentaire