Blog

D’où vient la tradition d’offrir des fleurs ?

Il est fort probable que vous ayez déjà eu l’occasion d’offrir des fleurs, que ce soit à un proche, à votre moitié ou à un ami. Et pour cause, ce simple geste est extrêmement répandu et permet d’illustrer de nombreux sentiments. Mais savez-vous d’où vient cette tradition répandue dans le monde entier ? Dans cet article, découvrez l’histoire de cette tradition ainsi que son évolution à travers les âges.



Offrir des fleurs, une tradition qui remonte à l’Antiquité

tradition offrir fleursAutrefois, dans l’Empire Romain, une déesse nommée Flora était vénérée de tous. Associée à la récolte et au Printemps, les Romains cueillaient les plus belles fleurs qu’ils pouvaient trouver pour les offrir à Flora, en vue de recevoir la bénédiction de cette déesse. Ensuite, avec le temps, cette tradition a pris une autre forme puisque les fleurs, lorsqu’elles étaient offertes, avaient vocation à apporter de la chance et de la prospérité aux personnes qui les recevaient. Et finalement, aujourd’hui, que vous offriez des fleurs en mains propres ou que vous fassiez appel à un service de livraison fleurs, l’objectif est toujours un peu le même. Vous souhaitez effectivement faire plaisir, mais il est vrai que cet acte a aussi pris une signification un peu plus personnelle.

Lorsque vous offrez des fleurs, vous souhaitez évidemment faire plaisir. Toutefois, il s’agit aussi là d’un excellent moyen d’exprimer ses sentiments, ce qui se doit notamment au fait qu’avec le temps, chaque fleur a été associée à un sentiment. Pour l’être aimé, vous choisirez des roses rouges tandis que les chrysanthèmes ont elles été associées au deuil. En clair, que vous souhaitiez exprimer votre amour, votre compassion, votre reconnaissance ou n’importe quel autre sentiment que ce soit, vous trouverez toujours la fleur parfaite à offrir. Et bien entendu, si vous souhaitez simplement offrir des fleurs pour faire plaisir, vous trouverez aussi des fleurs, généralement sous forme de bouquets, qui n’ont aucune signification particulière.

Laisser un commentaire