Comment choisir de bonnes semences de protéagineux ?

Les protéagineux sont des légumineuses dont le processus de germination à la production des graines ne dure qu’un an. Ils sont riches en protides et en amidon. Ces légumineuses sont le plus souvent utilisées pour l’alimentation du bétail. Pour les cultiver, vous n’avez pas besoin de faire un apport en engrais azoté. Elles sont capables de capter d’elles-mêmes leur apport azoté. Néanmoins, quelles que soient les raisons vous motivant à vous procurer des semences de protéagineux, il est important de savoir reconnaître les variétés de bonne qualité. Dans cet article, nous vous fournissons quelques critères à prendre en compte pour opérer le bon choix.

Tenir compte de la qualité visuelle des semences et de l’impact environnemental

Pour être sûr de choisir des semences de protéagineux de bonne qualité, vérifiez-en l’aspect physique. Cette inspection passe par le contrôle de la bonne homogénéité des graines. Primo, assurez-vous qu’il y a une homogénéité de taille. À cet effet, il est recommandé de choisir les graines de petite taille et de faire confiance à un acteur reconnu dans son domaine, comme le spécialistes des semences proteagineux Ternoclic. En ce qui concerne l’homogénéité de forme, préférez plutôt les graines de protéagineux qui sont rondes et lisses. Quant à l’homogénéité de couleur, il est conseillé de cibler des semences exemptes de taches. Elles doivent être de couleur claire et varier de la couleur beige à la couleur brun clair.

A lire  Ne laissez pas votre jardin mourir cet automne ! Voici les plantes qui fleuriront et égayeront votre extérieur

Comment choisir des semences de protéagineux

Il est également important de veiller à ce que vos graines de protéagineux soient toutes de la même couleur. Faites aussi attention à ne pas vous laisser piéger par les graines abîmées. Il s’agit entre autres des graines trouées par les insectes, de celles dont les follicules ont subi une fente ou des semences de protéagineux cassées. Si vous avez pour intention de planter ces semences pour une production à l’échelle commerciale, il vous faut aussi choisir la bonne précocité pour vos graines. Cette donnée peut être obtenue selon le climat qui prévaut dans votre localité et la date de semis.

À lire aussi : Quand et comment planter des batteraves ?

Choisir selon la qualité physique et la résistance à la verse

Pour un choix de qualité, la vérification de la qualité physique des protéagineux ne doit pas être négligée. Elle se fait généralement sur la base du taux d’humidité et du pourcentage d’impureté des graines. Si vous désirez conserver vos graines de protéagineux sur le long terme, réclamez donc des semences protéagineuses avec 15 % d’humidité. Au-delà de ce niveau d’humidité, vos graines se fragilisent pour donner corps à des graines cassées à la récolte. Quant aux impuretés, le taux maximum toléré est de 1 % en cas d’exportation et de 4 % maximum pour une alimentation animale.

Pour sélectionner de bonnes graines de protéagineux, tenez aussi compte de leur résistance à la pluie. Plusieurs critères permettent de déterminer ce niveau de résistance. Il s’agit du niveau de sensibilité de la graine choisie, de la densité de la tige, des conditions météorologiques favorisant le développement floral et de l’apport en azote. Tenez aussi compte de la hauteur qui, quand elle est très élevée peut induire la verse. Veillez surtout, avant toute transaction, à consulter ces données liées à votre semence sur le site internet de votre fournisseur tout en faisant une comparaison avec les normes recommandées.

A lire  Quand et comment planter des betteraves rouges ?

Découvrez également : Comment booster la croissance de ses plants ?

Article mis à jour le 15 décembre 2021

Fredo

Laisser un commentaire