Marc de café : comment l’utiliser au jardin pour de belles plantations ?

Longtemps jeté à la poubelle, le marc de café se révèle pourtant d’un grand intérêt au potager ou dans le jardin d’agrément. Comment valoriser et recycler ce déchet 100% naturel pour avoir de belles fleurs ou de beaux légumes ? Peut-il être utilisé comme répulsif à insectes ou déposé dans le composteur ?

Le marc de café, engrais naturel pour vos plantes

Les Italiens sont loin d’être les seuls à apprécier le café. En France aussi, il est l’une des boissons chaudes les plus consommées. Et à chaque fois que nous dégustons un petit noir, nous produisons du marc. Celui-ci est le résidu produit après avoir passé l’eau bouillante sur le café moulu.

L’or brun du jardin

Le résidu de café n’est autre qu’un déchet, n’est-ce pas ? Toutefois, ses caractéristiques sont très avantageuses pour le jardinage. En effet, ce matériau entièrement naturel (et donc entièrement valorisable) possède un ratio carbone/azote de 24. De plus, il contient en moyenne :

  • 2,3% d’azote ;
  • 0,6% de potassium ;
  • 0,06% de phosphate.

Ces trois composants essentiels à la croissance saine de vos plantes se retrouvent généralement dans la formulation de tout engrais biologique ou chimique. Ainsi, le résidu de café (complètement naturel et gratuit !) peut facilement remplacer ces engrais, à condition néanmoins de l’employer avec modération.

Comment utiliser le marc de café pour vos plantes ?

compost et marc de café

Avant d’utiliser le résidu de café, il est nécessaire de le faire sécher. Lorsqu’il est humide, il crée des amas et des agglomérats peu pratiques. Une fois sec, il est facile à manipuler et à doser.

Concernant vos parterre ou votre carré potager, dispersez le résidu de café directement sur le sol en une couche mince, au pied des plantes et des fleurs que vous souhaitez stimuler, à raison de 0,5 kg par mètre carré et par an maximum.
Pour vos plantes en pots sur votre balcon ou terrasse, incorporez-en un peu au terreau de rempotage, en utilisant une proportion de 2 cuillères à café rases pour un pot de 20 centimètres de diamètre.

Au cours de sa décomposition, le résidu de café libère progressivement l’azote, le potassium et le phosphate qu’il contient, agissant comme un engrais à libération lente. Cependant, comme tout fertilisant, il est préférable de l’appliquer avec légèreté pour éviter des effets contraires à ceux désirés.

 A lire aussi : Cendre au jardin : quelles utilisations ?

Activateur naturel de compost

Ce précieux déchet brun peut non seulement être utilisé en tant qu’engrais, mais il offre également un avantage considérable pour les jardiniers en tant qu’accélérateur de compost. Le résidu de café est très apprécié par la faune qui peuple les lombricomposteurs, notamment les vers de terre. Il stimule l’activité de ces petits organismes, permettant une dégradation plus rapide et plus approfondie.
En le mélangeant avec le reste de vos déchets verts broyés, vous obtenez ainsi un compost naturel, gratuit et enrichi en minéraux.

A lire  Les gestes écologiques pour jardiner tout en respectant la nature

Il convient de mentionner que le filtre peut également être valorisé dans votre composteur, car il est composé uniquement de fibres naturelles.

Utiliser le résidu de café pour repousser les nuisibles

Utiliser le résidu de café pour repousser les nuisibles Les jardiniers doivent souvent faire face à des nuisibles tels que les fourmis, pucerons, escargots et limaces. Bien que ces créatures aient leur utilité, elles peuvent causer des problèmes en s’attaquant aux fleurs et aux jeunes plants. Le résidu de café peut être utilisé comme répulsif naturel pour éloigner ces indésirables.

Le résidu de café contre les fourmis

Le résidu de café garde longtemps son odeur puissante, qui perturbe les fourmis. Pour protéger vos plantes ou empêcher les fourmis d’entrer chez vous, répandez du résidu de café sur le sol. Voilà une astuce efficace pour les jardiniers !

Le résidu de café contre les pucerons

Il est souvent mentionné sur Internet que le résidu de café repousse les pucerons, mais cela est incorrect. Les pucerons s’installent sur les plantes sans redescendre au sol, il leur faudrait un odorat très développé pour être dérangés par l’odeur du résidu de café. Cependant, puisque le résidu de café repousse les fourmis, ces dernières sont moins enclines à élever des pucerons à proximité. Cela peut ralentir le développement des pucerons sur vos plantes. Pour éliminer ces insectes, le savon noir est plus efficace.

Le résidu de café contre les limaces et escargots

Durant l’été, lorsque les précipitations se font plus rares, le résidu de café peut freiner la progression des limaces et escargots. Ce matériau granuleux rend leur déplacement difficile, les incitant à contourner la zone traitée. Toutefois, en cas de pluie, ces dévoreurs de jeunes plants ne sont pas arrêtés par le résidu de café.

Autres utilisations et précautions concernant le marc de café au jardin

Effets du marc de café sur le pH du sol

Le marc de café a une influence notable sur le pH du sol. Il a tendance à acidifier le sol, ce qui peut être bénéfique pour certaines plantes acidophiles comme les rhododendrons, les azalées ou les myrtilles. Il est important de surveiller le pH du sol pour ne pas le rendre trop acide et nuire à d’autres plantes. Utilisez un testeur de pH pour vérifier régulièrement les niveaux d’acidité et ajuster l’apport de marc de café en conséquence.

Le marc de café comme paillage

Le marc de café peut également être utilisé comme paillage pour conserver l’humidité du sol et limiter la pousse des mauvaises herbes. Étalez une couche de marc de café séché autour de vos plantes pour créer une barrière naturelle contre les mauvaises herbes. Le paillage avec du marc de café aide également à maintenir l’humidité du sol, réduisant ainsi la nécessité d’arroser fréquemment.

Précautions à prendre lors de l’utilisation du marc de café

Il est important de prendre certaines précautions lors de l’utilisation du marc de café comme engrais ou paillage. Tout d’abord, veillez à ne pas en mettre trop, car une concentration trop élevée de marc de café peut être nocive pour les plantes. De plus, évitez de mélanger le marc de café avec d’autres engrais, car cela pourrait brûler les racines des plantes. Enfin, n’utilisez pas de marc de café provenant de cafés aromatisés, car les arômes et additifs peuvent nuire aux plantes.

Le marc de café pour les plantes d’intérieur

Le marc de café peut également être utilisé pour fertiliser les plantes d’intérieur. Certaines plantes d’intérieur, comme les orchidées, les fougères et les plantes de la famille des aracées, bénéficient particulièrement de l’apport en nutriments du marc de café. Pour utiliser le marc de café sur les plantes d’intérieur, mélangez-le avec le terreau ou saupoudrez-le simplement sur la surface du sol, en veillant à ne pas en mettre trop pour éviter d’endommager les racines.

A lire  Votre ficus perd ses feuilles ? Attention, vous faites peut-être cette erreur fatale !

Faq

Quel légume aime le marc de café ?

Le marc de café peut être bénéfique pour plusieurs types de plantes et légumes. Les hortensias, les tomates et les plantes de terre de bruyère apprécient le marc de café pour les raisons suivantes :

  1. Hortensias : Le marc de café peut affecter la couleur des fleurs d’hortensia en modifiant l’acidité du sol. Un sol plus acide (pH inférieur) favorise des fleurs bleues, tandis qu’un sol moins acide (pH supérieur) favorise des fleurs roses.
  2. Tomates : Les tomates aiment l’azote, le phosphore et le potassium que le marc de café apporte au sol. Ces nutriments sont essentiels pour une croissance saine et une production de fruits abondante.
  3. Plantes de terre de bruyère : Ces plantes, comme les azalées, les rhododendrons et les camélias, préfèrent un sol acide. Le marc de café peut aider à abaisser le pH du sol, créant ainsi un environnement plus favorable pour ces plantes.

D’autres légumes à feuilles, tels que les épinards, le chou frisé et la laitue, peuvent également bénéficier de l’apport en nutriments du marc de café. Cependant, il est important d’utiliser le marc de café avec modération et de le mélanger avec d’autres types de compost pour éviter une concentration excessive d’azote et d’acidité.

Quel légume n’aime pas le marc de café ?

Certaines plantes et légumes peuvent ne pas bien réagir au marc de café en raison de leur sensibilité à l’acidité, à l’azote ou à d’autres composants. Voici quelques exemples de plantes qui n’apprécient pas le marc de café :

  1. Cactus : Les cactus sont des plantes adaptées aux sols pauvres en nutriments et bien drainés. L’azote du marc de café peut être trop riche pour eux, ce qui peut entraîner une croissance excessive et un risque accru de pourriture.
  2. Brassicacées : Cette famille de légumes, qui comprend le chou, le brocoli, les choux de Bruxelles et les choux-fleurs, peut être inhibée par le marc de café en raison de sa teneur en azote et de son acidité. Un excès d’azote peut provoquer une croissance excessive des feuilles au détriment de la production de fleurs et de fruits.
  3. Fougères : Certaines fougères peuvent être sensibles au marc de café, tandis que d’autres peuvent en bénéficier. Il est important de connaître les besoins spécifiques de chaque espèce de fougère avant d’utiliser le marc de café comme engrais.
  4. Violettes africaines : Ces plantes d’intérieur délicates n’apprécient pas le marc de café, car elles préfèrent un sol bien drainé et peuvent être sensibles aux changements d’acidité et aux niveaux élevés d’azote.
  5. Rosacées : Certaines plantes de la famille des Rosacées, comme les pommiers, les poiriers et les framboisiers, peuvent être sensibles à l’acidité et à la teneur en azote du marc de café. Une utilisation excessive de marc de café peut entraîner une croissance excessive des feuilles et un risque accru de maladies.

Il est essentiel de connaître les besoins spécifiques de chaque plante ou légume avant d’utiliser le marc de café comme engrais. Utilisez-le avec modération et mélangez-le avec d’autres types de compost pour éviter les problèmes potentiels.

Article mis à jour le 25 mars 2023

7 réflexions au sujet de “Marc de café : comment l’utiliser au jardin pour de belles plantations ?”

  1. Bonjour,

    Une personne de mon entourage l’affirme que le marc de café rend les begonias bleus. J’ai beau me creuser la tête. Je ne vois pas comment, tout au mieux le marc de café peu raviver la couleur d’origine, rendre les tomates plus rouges par exemple. Pourriez vous me dire ce qu’il en est vraiment ? Cordialement.

    Répondre
  2. Très bons conseils pour les utilisations différentes du Marc de café. J’avais déjà essayé celui-ci pour des hortensias, résultat très concluant. Les feuilles sont très vertes avec un bon développement de l’hortensia. J’ai été surpris du résultat.

    Répondre

Laisser un commentaire